Promotion de la résilience des populations.

Background: 

Les villages de trois communes de la province du Soum, région du Sahel, sont fortement vulnérables aux crises alimentaires et touchés par la survenue de catastrophes environnementales – sécheresses répétées, d’oiseaux granivores- avec des pertes de production dépassant 80% dans un contexte de déficit pluviométrique. La mise en œuvre du projet permettra de réduire la morbidité et la mortalité des personnes vulnérables, surtout des enfants de moins de 5 ans et des femmes enceintes et allaitantes par la réduction de l’insécurité alimentaire et nutritionnelle, et de renforcer la culture de la résilience á travers d’un programme de filets sociaux préventif. Dans ce sens, la distribution de ruminant, noyau géniteur va accroître la résilience des bénéficiaires. Cela permettra de renforcer leur moyen d’existence du fait de la production rapide du noyau géniteur et de la production de lait de chèvre qui peut être consommé ou vendu. L’impact de ces activités sera capitaliser et partagé afin que l’état ou les autres intervenants puissent adopter des voies et moyens pour renforcer les capacités de résilience des populations.

Objectives: 

1.      Objectif Général

L’objectif global du projet vise la résilience des populations vulnérables de 10 villages du Burkina notamment dans la région du Sahel, province du Soum, communes de Nassoumbou, de Koutougou et de Tongomayel qui n’ont pas accès à un mécanisme socio-économique ou financier pour faire face aux chocs climatiques et autres catastrophes environnementales.

2.      Objectif Spécifique

De façon spécifique, l’action vise la promotion de l’élevage à production et gain rapides, la culture maraichère surtout en contre saison, l’autonomisation des femmes par l’amélioration de leurs conditions socio-économiques et l’amélioration de l’état nutrition des enfants et des femmes à travers un projet de filets sociaux préventif dont les résultats d’impact seront analysés afin de contribuer à la conception des politiques et programmes relatives aux filets sociaux.

Budget: 
184 221 USD.
Expected Results: 
  • 100 ménages ont bénéficié de ruminants noyaux géniteurs de façon directe et le don de la descendance des chèvres aux paires touchera 100 ménages à la fin de la première année ;
  • La distribution de semences améliorées à 500 ménages très pauvres et les sensibilisations sur la santé maternelle infantile et nutritionnelle ont touché toutes  les  populations des 10 villages. La population globale des villages est de 29 337. L’intervention prévoit atteindre 50% de cette population dans les séances de sensibilisation de masse, soit 14 668 personnes.
  • Une étude analytique sur le réapprovisionnement des petits ruminants dans un contexte de sécheresse récurrente, accompagnée de l’appui nutritionnel à travers la distribution de semences améliorés et la sensibilisation comme mécanisme des filets sociaux préventif est élaborée et diffusée afin d’accompagner les autorités locales pour mener à bien un plan de plaidoyer qui contribue aux réflexions dans le cadre de la conception d’une stratégie du système des filets sociaux dans la Stratégie National de Protection Social au Burkina Faso sensible à la nutrition et aux enfants.
Financial Partners: 
Fondation Save The Children
Technical Partners: 
Ministère en charge de l'agriculture du Burkina Faso
Duration: 
Wednesday, 1 June, 2016 to Friday, 1 December, 2017
Member Countries: 
Burkina Faso
Long Title: 
Promotion de la résilience des populations à travers des systèmes de filets sociaux sensibles aux enfants dans la province du Soum, Burkina Faso