De nouvelles orientations pour l'agriculture ouest africaine à l'horizon 2025
Mercredi, 30 mai, 2018 - 16:45

Le bilan des dix ans de la politique agricole régionale à travers un forum régional tenu en novembre 2015 a mis en avant un impact perceptible à quatre niveaux à savoir (i) l'accroissement de la mobilisation des ressources, (ii) l'augmentation de la production agricole nonobstant sa variabilité d'une année à une autre et des impacts des changements climatiques, (iii) l'amélioration de la productivité de certaines filières comme le riz, le maïs et le manioc (iv) le développement important des filières animales, notamment les filières courtes.

Les parties prenantes au forum ont toutefois estimé que pour les dix ans à venir, la mission de l’ECOWAP, à savoir la modernisation de l’agriculture, doit être précisée de façon à intégrer plusieurs préoccupations sous-jacentes telles (i) la souveraineté alimentaire comme finalité de la politique agricole, (ii) la nutrition en complément indissociable de la sécurité alimentaire et (iii) la climato-sensibilité des agricultures et la résilience aux différentes échelles. Le rôle du secteur privé doit être également clarifié de même que la nature contractuelle et équitable des relations attendues entre les producteurs familiaux et les entreprises intervenant dans la sphère de la production.

Pour les prochaines années, les produits halieutiques ainsi que les fruits et légumes seront aussi considérés produits stratégiques régionaux pour lesquels des initiatives fortes seront engagées. Un accent particulier devra être mis sur la promotion des chaînes de valeur « lait local » en raison de leur poids croissant dans les systèmes alimentaires de tous les pays et du rôle joué par les femmes aux différentes étapes de la chaîne de valeur. A l’échelle nationale, un ensemble de produits sont considérés stratégiques (coton, café, cacao, hévéa, arachide, noix de cajou, etc.) et les pays concernés auront avantage à mieux coopérer dans différents domaines.

Dans cette perspective, une méthodologie et des guides pratiques ont été conçus afin de faciliter le développement d’une nouvelle génération de programmes nationaux d’investissement agricole et de sécurité alimentaire et nutritionnelle (PNIASAN) pour chaque Etat membre et du programme au niveau régional. A ce jour, le programme régional d’investissement agricole et de sécurité alimentaire et nutritionnelle (PRIASAN), le Cadre d’Orientation Stratégique (COS) à l’horizon 2025 sont disponibles (adoptés en décembre 2016 à Abuja).

Par ailleurs, la plupart des Etats membres sont en train de finaliser leur PNIASAN. La stratégie régionale de renforcement de capacités pour la mise en œuvre de l’ECOWAP 2025 validée le 24 mars 2018 vient renforcer le dispositif opérationnel de dynamisation et d’encadrement du secteur agricole afin d’assurer la sécurité alimentaire et nutritionnelle en Afrique de l’Ouest à l’horizon 2025.