Filets sociaux de sécurité alimentaire et nutritionnelle en Afrique de l’Ouest : la CEDEAO renforce les capacités de ses Etats membres.
Vendredi, 18 août, 2017 - 13:45

Dans le cadre de la mise en œuvre de la politique agricole régionale de la CEDEAO, ECOWAP, il ressort que plusieurs pays de l’Afrique de l’Ouest ne disposent pas d’expériences significatives en matière de mise en œuvre de projets et programmes relatifs aux filets sociaux de sécurité en cohérence avec une stratégie nationale de protection sociale. La CEDEAO bénéficie, à cet effet, d’un appui de l’Agence Espagnole de Coopération Internationale pour le Développement (AECID) pour le financement de projets innovants dans le domaine des filets sociaux de sécurité alimentaire et nutritionnelle portés par différents acteurs de développement dans les Etats membres et le renforcement de leurs capacités. La sélection des projets se fait à travers des appels à propositions de projets pilotés par l’Agence Régionale pour l’Agriculture et l’Alimentation (ARAA). Un premier appel à propositions a permis de retenir 10 projets sur les filets sociaux de sécurité, en cours d’exécution, pour un montant global de 2 146 789 USD. Un second appel sera lancé en fin février 2017. Afin de pallier aux insuffisances constatées dans la définition des actions et la formulation de projets innovants sur les filets sociaux proposés par les soumissionnaires, l’ARAA, avec les appuis techniques et financiers de la FAO et de l’AECID, a organisé du 1er au 3 novembre 2016, à Accra au Ghana, une formation régionale d’un pool de formateurs suivie de restituions nationales au profit des 15 Etats membres de la CEDEAO. Cette formation a doté les participants d’outils, d’approches et de méthodes pratiques leur permettant de formuler de bons projets et les mettre en œuvre avec une équipe adéquate et des bénéficiaires soigneusement sélectionnés ainsi qu’un mécanisme de suivi-évaluation efficace. Vous trouverez en fichiers joints les différents modules dispensés à Accra. Pour les détails, prière consulter le document du guide pratique de la démarche (en français et en anglais) également joint en attaché.