La CEDEAO lance de nouveaux projets de terrain sur les filets sociaux de sécurité alimentaire et nutritionnelle en Afrique de l’Ouest avec l’appui financier de l’AECID
Mardi, 13 mars, 2018 - 11:30

Lomé, 7 mars 2018, Ce mercredi 7 mars 2018 à Lomé, Togo, la CEDEAO a encore lancé, à travers son Agence Régionale pour l’Agriculture et l’Alimentation (ARAA), neuf (09) nouveaux projets de terrain sur la thématique « Filets sociaux de sécurité alimentaire et nutritionnelle en Afrique de l’Ouest », portant ainsi à dix-neuf (19) le nombre total de projets de terrain sur ladite thématique d’une durée maximale de 24 mois chacun. Cette initiative bénéficie de l’appui financier du Gouvernement Espagnol à travers l’Agence Espagnole de Coopération Internationale pour le Développement (AECID).

« Ces neuf (09) projets retenus sont le résultat du deuxième appel à propositions de projets d’un montant de 2,2 millions USD lancé par l’ARAA le 24 février 2017 et dont 291 propositions de notes succinctes ont été reçues. La sélection des projets proposés par les soumissionnaires a été faite en deux étapes à savoir l’évaluation et la sélection des notes succinctes des projets et l’évaluation des propositions détaillées desdits projets dont les notes succinctes ont été sélectionnées lors de la première étape de l’évaluation (60 notes succinctes) », explique Monsieur Ousseini Salifou, Directeur Exécutif de l’ARAA. « Ils viennent renforcer les efforts de la CEDEAO visant à renforcer la résilience des ménages et des communautés vulnérables qui font face à l’extrême pauvreté, et plus particulièrement à réduire la malnutrition infantile et les chocs climatiques », conclut-il.

L’atelier de lancement de ces 9 projets a permis à l’ARAA d’échanger avec les porteurs de projets sur la gestion efficace et efficiente des projets selon les normes de la CEDEAO. De façon spécifique, les porteurs de projets ont été sensibilisés sur les procédures administratives, comptables et financières de la CEDEAO de même que sur les exigences techniques en matière de gestion des projets avec en ligne de mire le suivi-évaluation et la communication-visibilité.

« L’AECID qui appuie financièrement ces projets de terrain est très fière et satisfaite de la manière dont ils s’exécutent dans les pays bénéficiaires. Notre partenariat avec la CEDEAO est solide et exemplaire. Nous continuerons de mobiliser les ressources nécessaires pour accompagner la politique agricole régionale de la CEDEAO » dit Monsieur Juan Aja, Assistant technique de l’AECID à l’ARAA et représentant de l’AECID à l’atelier de lancement des projets.

L’occasion a été aussi belle pour les organisations Afric’Mutualité du Benin, Code Utile du Togo et Actions en Faveur des Vulnérables du Niger (AFV-Niger) de partager leurs expériences et leçons apprises des projets issus du premier appel à propositions de projets sur les filets sociaux de sécurité dont elles ont été bénéficiaires.

« Tout en remerciant l’ARAA pour la confiance placée en nous, nous la rassurons d’ores et déjà que nous mettrons tout en œuvre pour que la mise en œuvre de ces projets pilotes qui nous sont confiés soit une réussite. Avec les échanges, notamment les différents conseils reçus de l’ARAA au cours de cet atelier, nous pensons avoir été suffisamment outillés pour la conduite d’un partenariat gagnant-gagnant avec la CEDEAO et l’AECID sur le terrain », rassure Madame Lamnatou Adam, Directrice exécutive de l’ONG Songtaba du Ghana.

En ajoutant les 19 projets sur les filets sociaux de sécurité aux 24 projets de terrain issus de trois autres appels à propositions de projets financés par l’Agence Française de Développement (AFD) et la CEDEAO à travers le Programme d’Appui à la Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle en Afrique de l’Ouest (PASANAO), l’ARAA vient de boucler ainsi le processus de 5 appels à propositions de projets innovants qui auront permis de sélectionner au total 43 projets de terrain en cours d’exécution dans les 15 Etats membres de la CEDEAO.

Ces projets portent sur 08 thématiques à savoir (i) la fortification des aliments et production locale des produits de supplémentation nutritionnelle, (ii) la sécurisation des systèmes d’activités pastoraux, (iii) le renforcement des systèmes de crédit et d’assurance agricoles, (iv) le stockage et commercialisation des produits agricoles et gestion des risques de marché, (v) les comportements alimentaires : enjeux pour la valorisation des ressources locales, (vi) les techniques de production agricole résilientes, (vii) l’emploi et la formation professionnelle des jeunes ruraux et (viii) les actions innovantes dans le domaine de filets sociaux de sécurité.

L’ARAA procédera au lancement d’autres appels à propositions de projets sur d’autres thématiques aussi variées que diverses dans les mois à venir.

Pour la CEDEAO, il est important que ces projets de terrain qui constituent de vastes chantiers d’expérimentation de stratégies innovantes soient suivis de près afin de tirer les leçons apprises, les documenter et mettre à l’échelle les bonnes pratiques découlant de leur mise en œuvre dans le cadre de la formulation de programmes plus vastes à dimension régionale.

Pour plus d’information, veuillez visiter le site web de l’Agence Régionale pour l’Agriculture et l’Alimentation : www.araa.org

 

Pièce jointe / A Télécharger: 
Icône PDF Liste des 9 projets retenus.pdf