Validation des supports de communication et de visibilité de l’ARAA
Mercredi, 22 mars, 2017 - 10:15

Trois documents d’une importance capitale pour l’Agence régionale pour l’agriculture et l’alimentation (ARAA) de la Commission de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao), seront validés par les participants présents à cet atelier ouvert, le mardi 21 mars 2017, à Lomé, au Togo.

Il s’agit de la charte graphique et de la stratégie de communication de l’ARAA, du rapport de l’étude sur les systèmes alimentaires urbains ouest-africains, de même que du cadre conceptuel et de la feuille de route de l’initiative « faim zéro » de la Cedeao.

Pour le Commissaire en charge de l’Agriculture, de l’Environnement et des Ressources en Eau de la Commission de la Cedeao, Tchambakou Ayassor, l’élaboration d’une charte graphique et le développement d’une stratégie de communication permettront à l’ARAA de mieux communiquer avec les différentes parties prenantes et le grand public.

Concernant l’étude sur les systèmes alimentaires en milieu urbain ouest-africain, conduite notamment à Accra, Lagos et Dakar, M. Ayassor estime que ses résultats permettront d’améliorer les connaissances sur le sujet.

« En effet, étudier les évolutions des systèmes alimentaires en milieu urbain permettra de mieux les renforcer pour contribuer à améliorer l’alimentation et la sécurité alimentaire et nutritionnelle des populations dans nos villes », a-t-il indiqué.

Il a exprimé sa gratitude aux partenaires qui ont œuvré à la réalisation de ces projets, la coopération allemande, mais particulièrement l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO).

« Depuis plusieurs décennies en effet, la Commission de la Cedeao et l’Organisation des Nations Unies pour l’Agriculture et l’Alimentation (FAO) entretiennent une coopération fructueuse, notamment dans le cadre de la lutte contre l’insécurité alimentaire, la faim et la malnutrition. Plusieurs actions de cette coopération se font à travers l’ARAA », a fait savoir Tchambakou Ayassor.

Pour sa part, le représentant régional adjoint pour l’Afrique et représentant au Ghana de la FAO, Abebe Haile Gabriel, s’est félicité, lui aussi, de cette coopération fructueuse entre son institution et l’organisation ouest-africaine.

Il a souligné l’importance des documents soumis à l’appréciation des participants à cette rencontre, et les a invités à les valider afin de permettre à l’ARAA de disposer d’outils de travail de qualité.

L’Agence régionale pour l’agriculture et l’alimentation (ARAA), faut-il le souligner, est une Agence spécialisée de la Commission de la Cedeao, créée en 2011, et opérationnelle depuis le 27 septembre 2013.

Sa création s’inscrit dans le cadre de l’opérationnalisation de la politique agricole de la Cedeao (ECOWAP).

Basée à Lomé, au Togo, l’ARAA a pour mandat d’assurer l’exécution technique des programmes et plans d’investissement régionaux concourant à l’opérationnalisation de l’ECOWAP, en s’appuyant sur les institutions, organismes et acteurs régionaux disposant de compétences avérées.

Pièce jointe / A Télécharger: 
Fichier Atelier de validation de l'ARAA à Lomé.docx